World of Tanks

lundi 12 novembre 2012 à 01:08

Petite présentation d'un bon petit en free to play : World of Tank, un jeu où, comme son nom l'indique, vous incarnez l'équipage d'un tank. Très adictif, je vous conseil de l'essayer.

Je vous l'avais dis : j'aime bien les jeux vidéo. Et même si ces derniers temps je n'écris plus trop d'article (j'en avais promis un sur les index des DB par exemple, c'est en préparation), j'écris quand même quelques lignes sur ce jeux qui le mérite bien selon moi. Mais ici, contrairement à d'autres jeux, vos réflexes ne seront pas mis à l'épreuve, c'est principalement votre stratégie qui déterminera votre capacité à apporter la victoire à votre équipe.

En effet, lorsque vous êtes au commandes de votre tank de la seconde guerre, vous n'allez pas aussi vite que dans un counter strike ou un Tribes (jeux que j'ai arrêté après m'être rendu compte que vitesse et précision n'étaient pas compatibles chez moi…), mais la dose d'adrénaline est quand même bien présente. Va-t-on viser correctement ? Faut-il tirer tout de suite ou attendre que l'ennemi se découvre un peu plus ? Faut-il rester ici pour couvrir les arrières de mes camarades ou faut-il avancer ? Bref, il faut réagir vite, correctement et se coordonner avec les autres joueurs.

L'un des points que j'apprécie particulièrement, c'est que lorsque vous tombez sur une partie «vite torchée» dans laquelle vous êtes mort après une minute, vous n'avez pas à attendre la fin comme dans un counter strike (en mode ghost en plus), vous n'avez pas à rejouer avec cette équipe de merde à cause de laquelle vous êtes mort comme une crotte — bon en même temps, si vous creuvez dés la première minute du jeu, faut quand même remettre en question votre sens de la stratégie — comme dans LoL ou Tribes, vous pouvez sortir de la partie immédiatement. Votre char reste sur le champ de batail jusqu'à la fin, mais vous en avez d'autres. Vous pouvez donc prendre place dans un autre véhicule totalement différent et ne pas assister la débacle de votre équipe qui, avouons-le, sans vous se retrouve bien dans la merde.

Quoi comment ça je suis égocentrique ? Nan mais vous avez vu le ramassi de noob qu'on se tape ? C'est juste insuportable ! Et vas-y que je fonce dans le tas sans prévenir en pensant être couvert par mon équipe… Et que je vais tenter de faire des actions héroïque tout seul en passant derrière l'ennemi en espérant que personne ne m'ait vu, et que… Ha mais non en fait, au temps pour moi : on n'est pas dans LoL. Oui : la communauté est quand même relativement sérieuse et matûre (surtout comparée à LoL). Il faut croire que les gens ne trouvent pas ammusant de rentrer dans une partie et de foncer au casse-pipe. Ou alors se sont-ils rendu compte qu'en faisant ça, même si l'équipe gagnait, ils ne recevaient que 38 XP alors qu'il en faut des milliers pour avoir un char potable… je ne sais pas.

Toujours est-il que les joueurs qui font les abrutis et qui mériteraient un ban sont assez rare. Il y en a quelques-uns, mais en général, ils ne restent pas plus de deux minutes après lé début du jeu. Autre chose d'assez remarquable, c'est la taille des équipes : deux équipes de 15, ça fait 30 personnes par parties (et il est rare d'attendre plus de 2 secondes pour entrer dans une partie). On est presque aussi nombreux que dans Tribes.

Les types de char sont suffisament variés pour plaire à tout le monde : char léger, moyen, lourds, artillerie et chasseur de char. Personellement, j'adore les char lourds (mon petit ARL 44 me déçoit rarement) et l'artillerie, mais il y en a pour tous les goûts. Le système de recherche est très bien foutu : clair et efficace, à vous de voir ce qu'il faut changer sur votre char et de faire en conséquence. Et si un type de char ne vous convient vraiment pas, changez pour un autre type ou une autre nationalité. Il y a actuellement les chars anglais, allemands, français, américains et russes, mais d'autre sont prévus.

Bon il y a quand même quelques points noir sur lesquels je dois m'attarder. Tout d'abord, le tout début, quand vous n'avez que des chars tout pourrit de niveau 1 et que vous ne jouez que contre des chars de niveau 1. Sachez qu'a ce stade il y a encore beaucoup de noobs ou juste des gens qui découvrent le jeux et qui ne savent pas quoi faire. Il vous arrivera sans doute à vous aussi de vous mettre en mauvaise posture sans même vous en rendre compte… Alors ne vous inquiétez pas si les premières parties sont vraiment chaotiques, c'est tout à fait normal.

Puisqu'on parle des niveaux, sachez qu'il en existe 10 et qu'il arrive (trop souvent a mon goût) qu'un char léger de niveau 4 se retrouve face à un char lourd de niveau 8. Si vous êtes dans cette situation, n'essayez même pas de fuir, c'est innutile. Le pire, je pense que c'est l'artillerie qui n'a pas 10 niveau mais 8 (faudra m'expliquer pourquoi). Du coup, quand ma petite artillerie niveau 4 (un char Priest) se retrouve à tirer sur un char lourd niveau 7, c'est comme si une mouche tentait de casser votre part brise en fonçant dedans…

La dernière chose, c'est la map. J'aurais bien aimé avoir une touche qui me la met en grand pour mieux visualiser l'intégralité du champ de bataille, mais je dois me contenter d'une minimap… Rien de grave, mais j'ai cherché un plugin pour me le faire et je n'ai rien trouvé.

Mis à part ces petits détails, il faut quand même dire qu'il s'agit vraiment d'un excellent jeu avec une grande diversité dans les chars et de les améliorer. Pour ma part, je vais continuer à y jouer un bon moment je pense, même si ce n'est que 3 ou 4 parties par jour.

Laissez un commentaire

captcha

En bref...

Dernier article

La dictature sur facebook

Cette semaine, l'actu, c'est Facebook qui trébuche. Le réseau social vient en effet de supprimer le droit de vote de ses membres. On a aussi GoogleNow sur Chrome, des nouvelles pas très réjouissantes de l'UIT, du piratage, l'étoile de la mort de Star Wars et une évasion échoué.

Ressources externes