Cyborg R.A.T. 7 : contrôle et maîtrise du curseur

mercredi 05 septembre 2012 à 00:46

Dernièrement, ma souris m'a laché… j'ai donc du investir dans du nouveau matériel. Après un test chez Logitech (très décevant), j'ai cherché une souris qui s'adapterai à ma main et je me suis donc tourné vers Mad Catz… Les chats fou on laché un petit rat à la mode Transformers qui est vraiment impressionnant : prise en main parfaite, glisse irréprochable et confort halucinant.

Quand j'aime pas quelque chose, je le dis; mais quand j'aime, je le cris. Et bien la petite R.A.T. 7, j'adore ! C'est vrai que la première impression quand on la voit c'est «ouais… une souris qui se plie et se dévisse dans tous les sens, un super truc kikoo lol»… Ensuite, je me suis renseigné, j'ai vu qu'elle était dans pas mal de comparatifs et qu'elle s'en tirait généralement très bien. Bon, OK : souvent, pour ces comparatifs, les boites envoient gratuitement le matos aux testeurs… donc ils ont pas vraiment le droit d'en dire du mal sous peine d'être blacklisté par le constructeur. Je suis donc allé voir sur les forums ce qu'en disent les gens.

Clairement, les souris de la gamme R.A.T. ne laissent pas indiférent : on aime ou on n'aime pas. Par contre, quand on aime, c'est un vrai plaisir.

Pourquoi cette souris ? La réponse est la même qu'à la question «pourquoi je continue à utiliser Firefox alors que Chrome est plus rapide et meilleur ?» : dans Firefox, je peux vraiment ajouter les plugin que je veux : des barres en haut, des accès à mes comptes mail en bas, d'autres pour modifier le CSS général, bref, je peux customiser mon espace de travail. Autant de choses qui sont impossible dans Chrome. En gros j'aime que mon environnement s'adapte à moi, pas l'inverse.

Donc puisque le clic-molette de ma Razer venait de me laché, j'ai d'abord décidé de suivre les conseils d'un ami et d'acheter une G500 de chez Logitech. Ayant déjà acheté du matos chez Logitech — milieu de gamme d'accord — qui tenait 1 an et pas un mois de plus (pratique pour la garantit), j'avais quelques appréhensions.

Conclusion perso : la G500 est une vraie calamité. Premier problème, elle est grosse, très grosse. Par conséquent, elle est dur à manier et pas précise pour deux sous. À moins que vous n'ayez des mains de bucheron, je vous déconseil cette souris. L'autre gros problème c'est la molette… D'accord, elle est au choix cranté ou pas… mais même en mode cranté, il est impossible de savoir combien de crans elle va parcourir. Absolument aucun répondant en mode cranté et un mode décranté totalement innutile : non je ne passe pas mes journée sur des documents de 3000 pages et quand ça arrive c'est «page up» et «page down». Dernier problème : la matière… on à l'impression de tenir un œuf vide dans la main. C'est tout lisse et on croirai du made in china.

Bien sûr, c'est mon avis personnel, mais du coup, j'ai décidé de revendre direct la G500 pour aller un peu dans l'inconnu avec la R.A.T. 7. Quel plaisir ! Tout d'abord, il faut trouver les bons réglages. Une fois que c'est fait, il ne reste plus que le plaisir. À la télé, on vois des pubs pour les rasoirs qui glissent super bien, et bien la R.A.T. 7, c'est pareil. Malgrès son look de Transformers, les matériaux donnent une impression de solidité. On sent qu'elle ne va pas nous lâcher après être tomber 2 fois. Bref, sensation totalement à l'opposé de la Logitech G500.

Ce qui surprend ensuite, c'est la précision du pointeur : je ne suis pas sur un tapis mais sur l'accoudoir d'un cannapé… on a rêvé mieux pour faire glisser correctement une souris, cependant il ne s'agit pas d'une souris mais d'un rat… Actuellement, je suis en 2000 DPI (sous windows, la précision de la souris est sur 6, l'accélération matérielle est enlevée et le curseur est réglé au pixel prêt) et je n'ai absolument aucun soucis de précision pour aller sur internet ou pour coder. Bien sûr, je n'irais pas jouer à une telle vitesse (quoi que, avec cette précision), mais en dehors des jeux, c'est parfait. Rajouté à cela le bouton rouge magique qui réduit vos DPI tant que vous appuyez dessus et vous avez l'arme de sniper ultime (avec un bon joueur naturellement).

Certe, les premières minutes avec ce petit rat de laboratoire sont déconcertantes, on ne sais pas trop comment la prendre, on cherche les réglages, etc. Mais une fois qu'on s'y est fait (donc après 20 minutes environ), il ne reste que le plaisir. Un petit conseil pour ceux qui peuvent s'en sortir : n'hésitez pas à configurer votre souris directement dans le fichier (mais si allé, c'est pas bien compliqué) car ça permet vraiment d'aller au bout de la config.

Laissez un commentaire

captcha

En bref...

Dernier article

La dictature sur facebook

Cette semaine, l'actu, c'est Facebook qui trébuche. Le réseau social vient en effet de supprimer le droit de vote de ses membres. On a aussi GoogleNow sur Chrome, des nouvelles pas très réjouissantes de l'UIT, du piratage, l'étoile de la mort de Star Wars et une évasion échoué.

Ressources externes